Dossier "Bredolab"

Les forces de police des Pays-Bas ont annoncé le démantèlement d'un redoutable botnet. Il était constitué de plus de 30 millions de PC infectés dans le monde. Ce botnet faisait partie du réseau Bredolab, utilisé par les cybercriminels pour propager des logiciels malveillants.

Qu'est-ce que les botnets ?


Bredolab est un cheval de Troie qui pénètre subrepticement sur les ordinateurs lorsque les internautes visitent des sites web infectés. Une fois installé sur le PC, le cheval de Troie ouvre une "porte dérobée", qui lui permet de télécharger d'autres codes malveillants à l'insu de l'utilisateur. Bredolab parvient sur les ordinateurs lorsque les utilisateurs ouvrent des pièces jointes d'email contenant le code malveillant ou s'installe automatiquement lorsqu'ils visitent des sites web compromis.

Une fois installé, Bredolab prend le contrôle du système infecté. Le cheval de Troie peut obtenir des informations sur l'utilisateur de l'ordinateur mais aussi copier, modifier ou supprimer des fichiers et des données. Des informations bancaires et des mots de passe peuvent être dérobés. Les cybercriminels peuvent également surveiller à distance l'activité des internautes infectés avec des enregistreurs de frappe.